la piscine Molitor accueille le street art

 

  à 75- Paris 16ème > autres lieux inattendus

 


focus : piscine hôtel restaurant Molitor, piscine art déco, exposition Under The Wave à Molitor, street art à Molitor
(toutes images : courtoisie les artistes et hôtel Molitor)

 

 

couronnant l’ouverture de l’hôtel-restaurant Molitor (****) qui a rehabilité les deux bassins de la célèbre piscine Molitor, une grande exposition de street art y est organisée octobre et novembre 2014 ; mais pas seulement !

 

un lieu mythique

 

monument de l’Art Déco inauguré en 1929 et très chic piste de drague, est-ce par frustration de sa fermeture en 1989 que la piscine Molitor est devenue mythique ? ou par la concentration de street art qui l’a envahi, suivie par sa démolition presque totale ? tout est rentré dans l’ordre, la piscine a repris l’eau :

piscine molitor 1929

piscine molitor street art

hotel piscine molitor 2014

l’originale vers 1930-40
l’abandon à partir de 1989
la réouverture en 2014

 

  hotel piscine molitor  

Vincent Mézard, Directeur Général de l’Hôtel Molitor :
"Molitor a toujours été un lieu de vie, de partage, rencontres, de performances ; c’est un lieu inspirant où la créativité occupe une place centrale. Cette exposition Under The Wave a vocation à s’inscrire dans cette démarche ; les cabines du bassin d’hiver ont abrité le travail des artistes et sont devenues des cabinets de curiosité".

l’enfilade des petites cabines de bain d’époque
sert de cimaises et de murs à fresques

 

Monter une exposition de street art au sein d’une architecture Art Déco peut sembler osé, même justifiée par l’histoire du lieu ; en fait les artistes des rues ont décoré l’intérieur de cabines dont l’ensemble reste intact, leur oeuvres se découvrant en ouvrant la porte ce qui créer un effet de surprise.

 

 

 

l’exposition temporaire

 

25 artistes français et internationaux sont intervenus à Molitor à l’invitation de Vincent Mézard et de Joyce Attali (Directrice artistique) avec la complicité de l’artiste des rues Balder et de Laurent Jais ; l’exposition s’étend surtout dans les cabines du bassin d’hiver sur deux niveaux, accessibles par les escaliers de l’époque :

street art artiste-ouvrier

 
<< Artiste-ouvrier (son nom d’artiste) propose une panoplie de ses
pochoirs complexes, typique de son art qui est désormais dans les galeries

 

 

Balder créer des portraits en utilisant les couleurs des papiers pour peindre >>
  street art wunder balder

 

street art mademoiselle maurice

 
<< Mademoiselle Maurice (son nom d’artiste) créer des fresques
avec des origamis (pliages en papier) colorées et variées

 

 

 

Kooka, connu pour ses Guerriers Bantus qui surveillent >>
les rues, a créé cette très belle madonne
  street art kooka

 

Le vernissage de l’exposition fut une fête où se côtoyaient street artistes en tenues bigarrées, bobos en costumes décravatés et amateurs collectionneurs 16è avec madame bijoutée !

zigouioui

 
<< Balder, artiste et co-organisateur, s’est paré
d’une salopette de la créatrice Zigouioui

 

 

 

très chic Sybilla Barthes
et sa superbe coiffure-création >>
  Sybilla Barthes

 

 

une décoration design et art contemporain

 

s’il ne reste plus rien des fresques de street art d’origine, du fait de la démolition précédent les travaux, Molitor les a fait réapparaître en invitant quelques uns des meilleurs street artistes à intervenir dans le lobby, le restaurant privé et les couloirs du sous-sols qui évoquent ainsi une ambiance authentique :

hotel molitor

 
<< déambulation dans les sous-sols qui accueille
les salons, salles de conférence et restaurant privé

 

 

 

une belle de Rémy Uno qui affectionne les portraits,
aussi au sous-sol >>
  street art remy uno

 

bleck le rat   Anthony Alberti alias Mr OneTeas   street art YZ
des célébrités ont garnit les murs du restaurant privé : YZ, de Villeglé et Bleck le Rat
Mr OneTeas aime la BD et son humour : "wack" signifie "nul" en argot US
fresque et installation de YZ dans la même salle, au sous-sol

 

street art shuckone lightclub

 
<< le Light Club rayonne par la signature de ShuckOne, un des précurseur du street art français

 

 

l’Hôtel Molitor a su faire cohabiter dans son lobby le design actuel et le mobilier des années 40 >>
  lobby hotel molitor

 

 

un soutien aux artistes

 

outre l’exposition et ses oeuvres pérennes dans les sous-sols, l’engagement artistique de Molitor va encore plus loin : une bourse de production pour les artistes a vu sa première édition, aussi avec le soutien de la Galerie Magda Danysz ; 42 projets d’artistes ont été édités sous forme de lithographies réalisés chez IDEM (ex-Mourlot), au tirage restreint à 10 exemplaires ; elles sont exposées dans les chambres et les espaces de l’Hôtel Molitor et peuvent être vendues.

piscine molitor

 

 

pratique, adresse :

 

Hotel Molitor Paris
2 av de la Porte Molitor
75016- Paris
01 56 07 08 50

 

comment voir les oeuvre :
> tous les week end de 19h à 23h du vendredi au dimanche
> sinon en allant au restaurant ou au bar

 

<< clic = carte Google

 

 

plus d’infos :

> l’Hôtel Molitor
> 100 photos des oeuvres prises par Wunder Balder

 



à vos petits écrans !

  > le blog d'almanart : curiosité, humour, people, sexy...
 

 

annonces d'événements :


 

l’art au vert :

partez en week-end arty !

voir nos suggestions

 

 


 

suivez nous  :  petits écrans :

 

 

Plans et itinéraires du Grand Paris :
Où sont les quartiers d'art ?

 

 

 

Le "Petit Mot" : 10 micro-newsletter/an, gratuites

abonnez-vous, entrez ici votre ad mel :

aucune autre information n'est demandée

 

 

 

 

Mesure d'audience par :

 

 

 

 

 

Le "Petit Mot"
Abonnez-vous, ici
entrez votre mail :

10 newsletter/an, gratuit

 

 

 

 

 

 

nos partenaires :

 

 

 

nos amis en art et design :